Les bonheurs de NANOUG, notre bestseller 2011

Posté le 1 décembre 2011, dans la rubrique INTERVIEWS

nanoug_books.jpg
ou l’art d’utiliser TheBookEdition.com

L’auteur qui a le plus vendu de livres sur notre site en 2011 aurait sans doute fait le bonheur d’un éditeur, mais c’est le sien qu’elle a fait en auto-éditant – grâce à TheBookEdition.com – ses livres artistiques à destination des enseignants de maternelle. Sans bourse délier, avec pour investissement l’animation de son blog…

-Nanoug, vous faites un malheur avec des livres pour enfants de 3 à 7 ans. Etes-vous professeur des écoles vous-même ? Artiste ? Les deux ? Maman ? Parlez-nous de vous.
Je suis un petit peu tout ça à la fois !
J’ai 47 ans, je suis maman de trois enfants de 22 ans, 18 ans et 14 ans.

J’ai été institutrice puis prof des écoles de 1985 à 2010 ,soit 25 années dont 23 en école maternelle. J’ai pris ma retraite fin juin 2011 (en bénéficiant du droit de partir en ayant 3 enfants et plus de 15 ans de service) , non pas que je n’aimais plus mon travail, au contraire, mais par opportunité de partir dans de bonnes conditions financières tout en ayant la possibilité de développer mes activités artistiques pour lesquelles je manquais de temps.
Car je suis aussi artiste peintre depuis quelques années , en amateur.

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de créer ces manuels ?
En fait, j’ai découvert « The Book Edition » en commandant moi-même un livre édité par une collègue institutrice.
J’ai eu envie de publier mes poèmes associés à quelques unes de mes toiles. J’ai donc d’abord fait « Les Tabloèmes de Nanoug ».

Puis j’ai réutilisé dans ma classe mes « comptines de l’alphabet » que j’avais écrites et illustrées il y a 7 ou 8 ans pour remédier aux problèmes de certains enfants de ma classe à mémoriser le nom des lettres de l’alphabet. Elles étaient restée à l’état de fiches et j’ai été séduite par la possibilité d’en faire un vrai livre aussi facilement sur votre site.
Avez-vous rencontré des difficultés ? Combien de temps cela vous prend-il de créer et terminer vos livres ?
Les pages des  » Nanoug’comptines de l’alphabet étaient déjà prêtes. Je n’ai eu qu’à mettre en forme le document et à vous l’envoyer. Comme je me débrouille un peu en informatique, et que la marche à suivre est vraiment simple,cela ne m’a pas posé de problème particulier.
Quant à la publicité, mon blog « Le tour de ma classe » m’a grandement aidé.
En effet, j’ai créé fin 2008 un blog à destination de mes collègues enseignants de maternelle, dans l’idée de partager mon expérience. Je ne me doutais pas alors de l’ampleur que prendrait ce blog !
(Actuellement , il comptabilise en moyenne 5000 visites par jour dans de nombreux pays et il semble qu’il aide beaucoup les enseignants, surtout les débutants en maternelle.)

J’ai donc mis un lien de mon blog vers le site « The Book Edition » pour faire connaître mon premier livre « pédagogique ».
Devant le succès inattendu des ventes, j’ai écrit un autre livre de comptines puis j’ai
cherché quels autres outils pourraient être utiles aux enseignants en restant pédagogiques mais aussi simples, concrets, directement utilisables en classe et faisant gagner du temps dans la préparation de la classe.
Les commentaires reçus chaque jour me montrent que les enseignants ont la théorie, connaissent les objectifs à atteindre mais manquent d’idées concrètes et de démarches simples pour les atteindre.
Ainsi ont suivi « Les Nanoug’découpages », « Les Nanoug’graphismes » et Les Nanoug’recettes ».
En piochant dans les activités que je mettais en place dans ma classe et dans toutes les photos que j’avais conservé, j’ai proposé des outils pratiques pour les enseignants de maternelle.
Pour chaque livre, cela m’a pris entre 2 et 6 semaines pour les finaliser.

Les révisez-vous souvent ? Non, je ne les ai pas révisés.
Que disent les enfants de vos idées d’activité ? C’est à travers les messages que m’envoient les enseignants que je constate que les activités que je propose plaisent aux enfants et les aident à progresser .
Etes-vous plus artiste ou plus pédagogue ?
Je crois que je suis autant artiste que pédagogue, c’est peut-être là ma force !

- Est-ce la première fois que vous publiez en auto-édition ? Avez-vous présenté vos livres à des éditeurs traditionnels ?
Je n’ai jamais présenté mes livres à des éditeurs traditionnels. Je pensais qu’ils n’auraient pas retenu leur attention et je ne pouvais pas me permettre de prendre des risques au niveau financier .
- Vos livres sont-ils validés par des officiels sur le plan pédagogique ?
Non, pas encore mais cela viendra peut-être !
Avez-vous un réseau particulier pour vendre aux institutrices ? Mon blog : www.tourdeclasse.com

Aux Etats-Unis beaucoup de professeurs créent et distribuent leurs livres de classe. Ceci sera-t-il possible un jour en France, selon vous ? Je ne sais pas mais j’en doute.
- Vos livres sont-ils à recommander aux mamans ou réservés aux enseignants ? Est-ce une bonne idée pour Noël ? Pour la maman ou pour l’enfant ?
Ils sont plus destinés aux enseignants et en particulier ceux de maternelle mais ils peuvent aussi être utilisés par les mamans, les papas ou les nounous !
Dire des comptines à son enfant, lui apprendre à découper, à améliorer son geste graphique, faire des recettes avec lui, ne sont pas des activités réservées à l’école.
De plus, à travers toutes les activités, c’est aussi la communication et l’échange qui s’installent entre l’adulte et l’enfant, et qui lui permettent d’améliorer son langage tout en s’amusant.

Alors un bon cadeau pour Noël ? Pourquoi pas ?
En tous cas, il peut avoir sa place au milieu de toutes les nouvelles technologies !

- Quels avantages trouvez-vous à publier chez TheBookEdition.com ?
Je ne prends aucun risque puisque les livres ne sont fabriqués qu’à la commande.
Je ne m’occupe plus de rien une fois le livre mis en ligne.
Les livres sont de très bonne qualité.
Le service et le suivi des commandes sont fiables bien que le délai de réception soit un peu long …

- Participez-vous à des salons ? Non.
- Faites-vous de la publicité ? Non sauf sur mon blog.

Quel effet cela vous fait-il d’être le best-seller 2011 de TheBookEdition.com, après « Je vais vous apprendre à intégrer HEC  » (best-seller 2010, d’Emmanuel Vayleux) ?
Alors là !!!!!
Je ne m’y attendais pas du tout et j’en suis encore très étonnée !

Je suis surtout heureuse de pouvoir mettre mon expérience et mes idées au service des enseignants , surtout des plus jeunes pour qui la formation se réduit malheureusement à de la théorie et qui arrivent très démunis sur le terrain.
Et puis cela me montre aussi que même à la retraite , on peut encore être utile et créatif…

Merci à The Book Edition et à tous les acheteurs de mes livres sans qui je n’en serais pas là …

53531591_p.jpg
Nanoug

Voir les oeuvres de Nanoug sur le catalogue

Voilà. Le best-seller cette année est de nouveau quelqu’un qui vend directement via l’adresse de sa page sur notre site et grâce à un blog vivant, et de nouveau il est question de pédagogie et de conseils pratiques – même si Nanoug y a mêlé beaucoup de sens artistique.
Et en 2012, qui va décrocher le pompon ? Allez les auteurs « TBE », prouvez-nous qu’un roman aussi peut se vendre comme des petits pains à la demande …

Les paris sont ouverts.

Annie DAVID

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestEmail this to someone

Une réflexion au sujet de « Les bonheurs de NANOUG, notre bestseller 2011 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Captcha Recharger l'image