Lire un livre à ses enfants le soir : papier ou numérique ?

Posté le 13 octobre 2014, dans la rubrique DEBAT

 

94036448red

Depuis de nombreuses années lire une histoire à son enfant au moment du coucher est devenu une habitude indispensable dans l’éducation, au même titre que lui apprendre la politesse et lui faire manger des légumes.
Il est donc acquis pour bon nombre de parents que ce rituel est important, tant pour l’endormissement des petits, que pour leur rapport à la lecture.

Néanmoins, notre monde glisse de plus en plus vers le numérique et une question se pose alors : la lecture du soir est-elle aussi bénéfique pour les enfants avec un livre numérique qu’avec un livre papier ?

Certaines études américaines tendent à prouver que les appareils rétro-éclairés peuvent diminuer de 22% la production de mélatonine (hormone du sommeil) mais également que ces appareils empêchent l’enfant de se concentrer sur la lecture.
Il est vrai que lorsqu’on lit sur une tablette, il arrive parfois que l’on reçoive une alerte pour une information, un email reçu, un jeu que l’on n’a pas terminé. Dans ces cas là l’enfant est distrait et n’a plus vraiment envie d’écouter la fin de l’histoire.
Selon certains chercheurs les interactions avec ces livres numériques sont moins importantes qu’avec un livre papier : on ne tourne pas les pages, on réinterprète moins l’histoire, on n’y trouve pas forcément d’illustrations à commenter, etc.

Cette « révolution numérique » présente également le risque d’avoir recours à ces tablettes pour qu’elles lisent elles-mêmes les histoires aux enfants le soir. Dans ce cas, les tablettes numériques deviendront elles les baby-sitter des prochaines années, comme la télé le fût parfois dans les années 80 ?

Relativisons tout de même ces propos, le numérique n’a pas que des inconvénients. Les professionnels de l’enfance sont d’accord pour reconnaître l’efficacité pédagogique des tablettes tactiles dans l’apprentissage des formes et des couleurs, la découverte des nombres ou encore des lettres de l’alphabet.

Quoi qu’il en soit, nous manquons encore de recul pour évaluer réellement l’impact de ces nouvelles technologies sur nos enfants et leur construction.
Il y a donc un juste milieu à trouver : profiter des avantages cette évolution, tout en restant vigilant.

(Source : NY Times, article en anglais)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestEmail this to someone

3 réflexions au sujet de « Lire un livre à ses enfants le soir : papier ou numérique ? »

  1. Bibz

    Marrant, il me viendrait même pas à l’idée de lire sur tablette pour le livre du soir ! Pourtant je suis une grande utilisatrice pour mes lectures perso, mais pour les enfants , le format tablette ne marche pas: les couleurs ne rendent pas comme il faut, les livres sont souvent dans des tailles un peu étranges (carrés, rond…), sans parler des livres où il faut tirer, soulever, toucher ! Et puis je crois que mon bébé serait frustrée de pas pouvoir tourner les pages :)

    Répondre
  2. Maison d'édition en Alsace

    Le papier gardera toujours un côté plus convivial, qui plus est pour les enfants. Le toucher du papier, le rendu des couleurs, la qualité de la couverture, tout ça est fascinant pour un enfant…et franchement, cela peut-être fascinant pour de nombreux adultes qui apprécient aussi le livre en tant qu’objet.

    Répondre
  3. ADAM Carole

    Moi je préfère vraiment le livre en version papier car je trouve qu’un livre en version papier es un objet magique. J’ai un léger mal à l aise quand je vois un livre en version numérique car je pense que le livre numérique dénature le livre.
    Je suis écrivain et mes deux livre son disponible en version papier ici

    Carole

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Captcha Recharger l'image