TOMZ, Interview par Julien Falgas de Webcomics

Posté le 4 septembre 2008, dans la rubrique INTERVIEWS

 tomz-banniere.jpg

Tomz est professeur d’anglais. Depuis un an et demi il tient un blog sur lequel il raconte en bande dessinée les gags que lui inspire son expérience professionnelle. Aujourd’hui ses planches sont réunies dans un livre auto-édité avec TheBookEdition dans la collection Webcomics.fr.

A l’occasion de la rentrée scolaire, rencontre avec un prof pas comme les autres : c’est la deuxième année où Tomz travaille à Mayotte (DOM-TOM français).

Professeur d’anglais au collège, comment l’idée de raconter ton expérience sur un blog t’est-elle venue ?

L’idée m’est venue alors que j’étais enseignant à Créteil. A l’époque on passait beaucoup de temps entre collègues à se raconter les anecdotes qui nous arrivaient en cours. Dans mes classes j’avais certains élèves qui étaient de vrais personnages de bd, avec un potentiel comique énorme (même s’ils n’en étaient pas forcément conscients). Cette année là j’ai entendu parler du Journal d’un remplaçant de Martin Vidberg, et par hasard je suis tombé sur son blog. C’est de cette manière que j’ai découvert l’univers des blogs bd, en me disant qu’il fallait absolument que j’en fasse un pour y raconter mes aventures. C’était le point de départ de Excuse me Teacher…

Avant le blog, faisais-tu déjà de la BD ?

J’ai dû faire ma première bd vers 5 ans qui était une parodie de Placid et Muzo. Comme je suis né et que j’ai grandi à Angoulême j’ai toujours été au contact des bandes dessinées en rêvant d’en faire un jour. Je dois avoir commencé environ une dizaine de bd différentes mais sans dépasser les 5 premières pages à chaque fois.. J’ai essayé beaucoup de choses différentes, de la SF, de l’humour… Mais pour la première fois avec le blog, il y a un suivi dans ce que je fais, et puis surtout, il y a enfin des lecteurs (autres que les amis) et c’est vraiment très agréable.

Tu publies les planches de ton blog dans un livre auto-édité avec TheBookEdition. Pourquoi ?

Récemment je lisais une interview de Boulet qui publie son blog chez Delcourt pour faire plaisir à son père…et bien moi c’est pareil, sauf que comme Delcourt ne m’a rien proposé je me suis tourné vers The Book Edition…

Plus sérieusement, depuis tout petit je rêve d’avoir un album fait par moi entre les mains. Et comme cela fait plusieurs fois que des lecteurs me conseillaient de publier mes dessins, j’ai décidé de me faire plaisir. Je ne me sentais pas suffisamment confiant pour démarcher des éditeurs traditionnels. Et puis je trouve le principe de TheBookEdition vraiment bien, en publiant à la demande et en proposant les livres sur internet.

Es-tu satisfait du résultat ?

Totalement, j’ai été agréablement surpris par la qualité du papier et des couleurs. On aurait presque dit les planches originales.

Parallèlement, tu publies un webcomic, Tëacherôr….

L’idée de Tëacherôr remonte à la 4ème note de mon blog qui s’appelle « Inspiration ». J’avais fait un parallèle entre mes élèves et une horde de gobelins… Je me suis alors dit qu’on pouvait étendre les analogies entre le monde de l’éducation nationale et celui de l’heroic fantasy. Et Tëacherôr est né! Un prof/chevalier qui tente de faire régner l’ordre dans le royaume de la Katry-Hemun infesté d’
Hell-Eves… c’est pas si loin de la réalité après tout. Comme il y avait une unité entre ces planches j’ai décidé de les regrouper en un webcomic. D’ailleurs, après une absence prolongée, Tëacherôr vient de reprendre du service!

As-tu d’autres projets dans tes cartons ? Peut-être moins liés à ton expérience d’enseignant ?

Effectivement j’ai toujours deux ou trois projets de bd en tête que j’aimerais concrétiser. J’y travaille mais j’attends surtout d’être assez satisfait de mon dessin ce qui n’est pas toujours le cas. Si j’ai le temps j’aimerais aussi développer les aventures des 2 neurones sous forme de webcomic…

Faut-il y voir une influence de Wayne et de son Foetus & Foetus ?

Absolument pas étant donné que je ne connaissais pas ce webcomic. Mon influence vient plutôt de Il était une fois la vie et des dessins animés à la Pixar qui prêtent une vie humaine à des choses a priori inanimées (Toy Story, Monstres & Cie…). Et puis une fois de plus mon influence première vient de mes élèves ; quand j’en vois certains je visualise leurs neurones qui font tout ce qu’ils peuvent pour leur éviter de sortir une ânerie… En vain :)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestEmail this to someone

Une réflexion au sujet de « TOMZ, Interview par Julien Falgas de Webcomics »

  1. Anonyme

    bonjour

    __j’m pas la bande dssiné l pollue encre-papir-gaz cons « d »-1dustrie 1formatic dchets brûlés en afric électrac/mine d’uranium à ci’l opn/plutonium planète poubl exploitassion des maçes chômage sdf famines massacres nano-ogm-nuclér-pêche « miraqleuz » ailerons de rek1s baln thons rouges 10par’s y’a d’la joé tout va bi1

    __j’m pas les laids ensaignants ces aristox toxic qi s’k’s pas le tronc te collent des âneries dans le cyl1dre surtout ceux te préparant à tr f’r viande d’usines, b oui tu vas m’dire « tomz » (1 pote de l’armé s’ap’lait « tom ») y’a pas d’sot métiers, ça te suffit po1 de gagner ta vie à enseigner tu penses pas djà 7 chooz sali100te, < >, bon ça y est cop1, je voés qe t’m la bouteille moé itou mais j’m po1 les laids fachos de mes voiz1s qi jettent « leurs » bouteilles de vr ne 1porte como dans les poubl ordinr copro existe 1 containr ville de Paris à côt ils ne se dplas (lire acent) pourtant po1 en chaise roulante non ce sont d’1fâmes feignass, oui des feignass dont ont voét bi1 qe ces oisifs de mes f’s se fatiguent pas o boulot tout ce q’ils ont ils l’ont volé alors ils 100 foutent jettent o azar oui chuis ok ce sont de povres et faiblards anars

    __tu m’exqz met-mets-mai lire < > j’ai à pn lu tes réponses trops ponc pas a-c rugeuz bi1 élev o ron-ron bobo et b oui kanta moé ce mat1 j’ai reçu 1 courrier pl1 dloges sur mes 3 autobiographies « LA R5 BLANCHE » – « LA 2CV » – « LA 4L » oui j’ai zonné plusieurs ans le so’r venu je chrchais à Paris des viqles otoxmobiles opn j dormais soét les titres

    __prolétr je n’écris pas bi1 je n’écris pas pour prc vendre me f’r 1 nom m’enrichir je suis otodidacte, la réuSSite et ses put1 de 2 s me fait peur raiz1/renard me trouv como-ça ox côt de la milliardiz et de ses parachutes dorés gzuite 1 max man c’est tout d’1 côt et ri1 pour les otres « enfants de don kichotte »

    - bon salut « tomz » oui ton nom ou ton surnom il est vraimans marrant / daniel-rené-villermet


    Note du modérateur : le message est écrit en langage sms, mais à l’attention de Tomz, c’est pourquoi il est validé quand même. Cela dit, ce style de littérature n’a pas grand-chose à faire sur un blog…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Captcha Recharger l'image