Promouvoir son livre sur internet

Posté le 5 septembre 2014, dans la rubrique FICHES PRATIQUES

chiffres et stats reseaux sociaux thebookedition

 

Créez et animez une page fan sur Facebook

Créez une page fan pour votre profil auteur et/ou une page fan spécifique pour votre ouvrage. Notez qu’une page auteur aura forcément une audience plus large. Postez des actualités concernant votre livre, informez des salons ou dédicaces où vous serrez présent, prévenez de la sortie de votre prochain ouvrage. Rejoignez des groupes de discussion en rapport avec le thème de votre livre, likez des pages communautaires, déposez des liens vers votre blog sur ces pages. Mais attention, accompagnez toujours ces liens d’un petit mot, on a rarement envie de cliquer sur un lien lorsqu’on ne sait pas de quoi il s’agit…

Bref, interagissez, likez, commentez !Parlez de votre page fan autour de vous, demandez à vos amis de liker votre page et de la partager sur leur propre profil.Configurez soigneusement votre profil : photo de couverture, photo de profil, rédaction de l’à-propos etc.Choisissez de jolis visuels, des infos récentes et de qualité, posez des questions à vos fans. Vous pouvez également faire un peu de publicité pour un coût modique, moins d’une dizaine d’euros. Ensuite analysez vos statistiques et adaptez votre contenu en fonction.

Créez et animez un compte Twitter

Twitter est toujours moins utilisé que FB en France, néanmoins il peut permettre de toucher un public différent de celui que l’on trouve sur FB.Comme pour FB, configurez soigneusement votre profil : photo de couverture, photo de profil et bio. Ensuite partez à la recherche d’internautes qui partagent les mêmes passions que vous, suivez-les et surtout, interagissez !La principale différence entre Twitter et FB réside dans le fait que pour le premier vous êtes limités à 140 caractères : ça a aussi son avantage, ça permet d’aller tout de suite à l’essentiel.

De plus l’information y est beaucoup plus instantanée : un tweet reste beaucoup moins longtemps devant les yeux d’un internaute qu’une donnée partagée sur Facebook. Par conséquent vous pouvez vous permettre de poster plus de deux ou trois tweets par jour sans paraitre intrusif.

Enfin, la publicité est assez onéreuse sur twitter mais vous pouvez néanmoins faire grandir le nombre de vos abonnements notamment en interagissant en fonction des hashtags en rapport avec votre ouvrage.

Depuis le début de la semaine des statistiques sont aussi disponibles sur twitter ! Grâce à ça vous pouvez analyser ce qui fonctionne, ce qui amène des retweets et des réponses et ajuster votre contenu en fonction.

Blog / Site internet

Un blog ou un site internet permettent d’aller plus loin que FB ou Twitter, de présenter son travail plus en profondeur, voire même sa personnalité, son univers, par exemple en publiant ses lectures, ses projets en cours, ses coups de cœur mais aussi ses coups de gueule. Vous pouvez également proposer un chapitre gratuit de votre ouvrage, il donnera envie d’acheter votre livre pour savoir la suite…

Cependant ces outils nécessitent d’y passer du temps et de les actualiser régulièrement (on recommande en moyenne un post par semaine). Aujourd’hui de nombreuses plateformes (Blogger, Overblog, Jimdo, Wix, etc) permettent de créer un blog ou un site internet facilement et rapidement même pour un novice.

Enfin, sans forcément créer votre propre blog, vous pouvez également contacter des blogueurs « influents » et leur envoyer votre livre (papier ou pdf). Veillez à bien cibler le blogueur : blogueur littéraire ou dont la ligne éditoriale est proche de celle de votre ouvrage, vérifiez qu’il soit actif sur son blog et sur les réseaux sociaux.

Google +

De la même manière que FB et Twitter, créez votre profil soigneusement : photo de profil, bio rapide, liste des sites internet qui vous intéresse puis partez à la recherche d’internautes qui partagent les mêmes passions que vous et entrez en contact avec elles.Utilisez la fonction « cercle » pour partager certaines informations plus spécifiques avec un groupe de personnes en particulier.Enfin, comme pour Twitter, n’hésitez pas à utiliser des hashtags.

Réseaux professionnels (Linkedin, Viadeo)

Créez votre profil, renseignez votre expérience professionnelles, les différents ouvrages que vous avez publié, intégrez vous à des discussions en rapport avec la littérature ou le sujet de votre livre.

Vidéos

La bande-annonce de livre, ou «Book trailer» est un véritable phénomène aux Etats-Unis, il permet de faire la promotion de vos ouvrages de manière efficace et ludique. Exactement comme pour les bandes-annonces de cinéma, à un détail près que le réalisateur de ce type de « trailer » ne dispose d’aucune bande vidéo à partir de laquelle il peut réaliser sa bande-annonce.

Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire notre article « Comment augmenter ses ventes avec Youtube« , en cherchant Thebookedition sur Youtube vous pourrez accéder à bon nombre de bandes-annonces réalisées par nos auteurs.
D’une manière plus générale, n’hésitez pas à partagez vos propres profils via notre page FB et notre compte Twitter.

Astuces

  • Ne pas spammer : ne postez pas dix fois par jour sur FB, c’est inutile !
  • Rester dans sa ligne éditoriale : poster des choses en rapport avec son livre.
  • Eviter les fautes d’orthographe : c’est rédhibitoire.
  • Savoir accepter les critiques : on peut ne pas être d’accord…
  • Ne pas se reposer sur ses lauriers : sur Internet tout bouge très vite, rien n’est jamais acquis, un bad buzz peut rapidement se propager ou vous pouvez vite être oublié. Il faut savoir rebondir constamment.
  • Veiller à sa réputation et son référencement sur Internet : faites le test, cherchez votre nom ou le titre de votre ouvrage sur google.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestEmail this to someone

7 réflexions au sujet de « Promouvoir son livre sur internet »

  1. plume

    Merci pour cette mine de renseignements. Je compte bien créer un blog ou un site. Cependant, pour faire de la publicité pour ses ouvrages, les ouvrages doivent ils avoir un IBSN voir meme être déposés à la BNF?

    Répondre
    1. L’équipe TheBookEdiiton

      Bonjour Plume, le numéro ISBN est obligatoire à partir de 100 exemplaires imprimés. En attendant vous pouvez tout à fait vendre et faire de la publicité pour votre ouvrage sans dépôt légal.

      Répondre
  2. Sandra Dulier

    Tout à fait d’accord avec votre article… Très complet.

    Les réseaux sociaux sont un fabuleux média pour diffuser sa plume et ses éditions.

    Pour ma part, j’ai vendu : 75% par Facebook (avec vente privée ou via le catalogue TBE), 10% par réseau proche (hors Internet), 10 % via mon site d’auteur, 3% en dédicace et 2% en expositions artistiques. (Chiffre pour une édition – genre poésie – 2 années au catalogue).

    Note importante : j’ai fait le choix de n’être référencée sur aucune librairie en ligne, hormis ce site. Je dirais que Twitter permet essentiellement un échange et un contact plus directs, un fil de ses liens sur les autres réseaux et sites. Pour Linkedin, les groupes sont lieux de beaucoup d’échanges et d’interactivité. Pour Google+, investir les communautés est plus porteur que les groupes Fb (souvent villages morts hormis les amis qui likent vos publications).
    Les pages communautaires Fb sont elles plus actives. Je me suis appuyée sur leur réseau lors de mon arrivée sur Fb il y a deux ans. Elles sont souvent solidaires des petites pages naissantes.

    Personnellement, j’ai eu l’idée de rassembler ma revue de presse et actualités sur un tableau Pinterest : http://www.pinterest.com/sandradulier/revue-de-presse

    Enfin, ne jamais négliger les Messages privés reçus par vos lecteurs. En cas d’absence des réseaux sociaux, prévenir les abonnés.

    J’ajouterais qu’il est très important de créer un lien avec ses lecteurs, régulier, authentique et simple. Ce qui est un réel plaisir : les lecteurs sont formidables. :-)

    Sandra Dulier – auteur TheBookEdition.com

    Répondre
  3. L'équipe TheBookEdiiton Auteur de l’article

    Bonjour Sandra, merci beaucoup pour votre message ! Nous ne sommes pas encore tout à fait calés en Linkedin, il faut qu’on s’y mette. ;)
    Nous avons également créé un compte Pinterest mais pas trop le temps de l’alimenter pour le moment…
    C’est vrai qu’il est très important de créer un lien avec ses lecteurs, de prendre le temps de répondre à tous, non seulement pour faire connaitre son ouvrage, mais également parce que c’est tellement agréable de pouvoir discuter facilement sur les réseaux avec des gens que nous n’aurions probablement jamais rencontrés dans la vraie vie…

    Répondre
  4. Loridon Gérard

    Je viens de déposer mon premier manuscrit à Book Editions qui se présenterait comme ce que je recherche pour pouvoir continuer à écrire mes livres
    J’attends d’être validé ou pas ?
    J’ai une page Face Book « Le Scaphandrier »
    Par contre je possède deux blogs sur lesquels je fais paraître mes livres ou d’autres touchant à mes sujets préférés
    - le monde sous marin d’abord car j’ai été scaphandrier toute ma vie
    - la Provence et les Cévennes où nous partageons notre existence
    J’y fait paraître aussi l’avis de mes conférences ou je signe mes livres
    En fait je gère ma com’ et ma diffusion au mieux.
    Bonne journée…un peu grise dans le var

    Répondre
    1. L’équipe TheBookEdiiton

      Bonjour Gérard,

      Vous devez en effet attendre d’être validé. Pour information, la validation prend en moyenne 48 à 72h. :)

      Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous envoyer un email à serviceclient@thebookedition.com.

      Toute l’équipe vous souhaite une bonne continuation !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Captcha Recharger l'image