5 conseils pour développer votre notoriété
Écrire un livre, c’est bien, le publier c’est encore mieux, mais le secret d’un parcours d’auteur réussi, c’est d’abord et avant tout la promotion.

Comment faire connaître votre livre ?

Créez votre réseau personnel
Listez vos amis, vos relations, les membres de votre famille, et adressez-leur un mail pas trop long les informant de la parution de votre livre, avec un petit résumé ou une accroche, et faites un lien avec votre page de vente sur TheBookEdition.

Publiez votre blog !
Comment ? Vous n’en avez pas encore ? Dépêchez-vous d’en prendre un sur une plateforme gratuite ou payante, écrivez régulièrement des billets pertinents, référencez-le correctement, ce sera votre carte de visite permanente sur le net, toujours avec un lien direct sur votre boutique virtuelle.

Les réseaux sociaux
Pensez aux réseaux sociaux, la dernière mode sur Internet : Facebook, MySpace… Cela peut prendre du temps, mais permet de partir à la chasse aux lecteurs potentiels, et avec un peu de chance, de créer un buzz (une rumeur) autour de votre livre.

Tournez votre vidéo
Pourquoi ne pas réaliser un clip présentant votre ouvrage ? Bande-annonce, lecture d’extraits, mini-interview, les possibilités sont immenses… Les gens adorent regarder de la vidéo sur YouTube ou DailyMotion. Faites un clip court (pas plus d’une minute) et attrayant : pensez à l’humour, fuyez comme la peste le discours ennuyeux.
Vous n’y connaissez rien ? Demandez un coup de main à votre cousin ou à votre beau-frère, le roi du caméscope, il en sera ravi !

Les forums
Participez aux forums, laissez des commentaires sur les blogs les plus en vue… Astuce : ne jamais vendre directement votre ouvrage. Préférez plutôt des interventions sur le sujet, pointues, amicales, informatives, et utilisez votre lien comme signature, les gens viendront naturellement.

Les secrets d’une promotion réussie :
• une action, même minime, par jour (un mail, un commentaire, une lettre..)
• un effort continu (ne vous arrêtez pas au bout d’une semaine)
• des canaux différents mais complémentaires (le net, mais aussi les salons, les rencontres d’auteurs, le réseau associatif…).

À vos plumes, et bonne route !

Partager l'article sur : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email