Le gratuit, c’est rentable, et l’ebook, c’est l’avenir !Avez-vous déjà pensé à une version ebook de votre livre ? La plupart des auteurs indépendants passent à côté de cette nouvelle opportunité. Pour eux, et sans doute pour vous, cette idée relève de la science-fiction, et pourtant, c’est déjà une réalité ; et si vous n’y pensez pas sérieusement, eh bien vous ferez la même erreur que 95 % des éditeurs traditionnels, gros ou petits.

Une fois sa mise en page terminée dans un logiciel tel qu’Indesign ou Xpress, votre livre peut devenir un livre électronique en quelques clics.

Aucun frais de fabrication, livraison immédiate sans frais de port, et 100 % des droits pour vous ! Bon, le taux de TVA monte de 5,5 % à 19,6 %, mais quelle marge, tudieu !

Pour un roman, une version limitée (ou complète) gratuite de votre livre vous permettra de créer le buzz, de faire de la publicité pour votre version papier : contrairement aux idées reçues, la libre circulation d’une version pdf gratuite augmente les ventes des exemplaires papier ! Testez cette solution, et décidez en connaissance de cause.

Voilà ce qu’en disent les pionniers de cette approche, les Italiens du collectif wumingfoundation. com : “Un nombre croissant d’expériences (…) montre que la logique un exemplaire piraté = un exemplaire non vendu n’a absolument rien de logique. Comment expliquer, sinon, que notre roman Q, téléchargeable gratuitement depuis 1999, ait dépassé les 300 000 exemplaires vendus ? En fait, dans l’édition, plus une oeuvre circule, plus elle se vend”. Roboratif, non ? Plutôt décoiffant, assurément. Procurez-vous le hors-série Revolution 2.0 de Courrier International pour lire la suite.

Vous avez peur du plagiat (contrefaçon en langage juridique) si votre opus se balade sur la Toile ? Déposez donc votre roman à la SGDL ! Et sachez que, dans la majorité des cas, on ne copie que les romans très connus…

Pour un essai ou document, faites circuler les bonnes feuilles, deux ou trois chapitres plus la table des matières, et vendez moins cher de 50 % la version pdf par rapport à la version papier, vous risquez d’être surpris des résultats !

Enfin, l’astuce de Ben Hart, l’un des papes américains de la vente d’articles et de livres de marketing sur Internet : offrez la version papier gratuite à qui achètera la version électronique de votre bouquin, indispensable et unique, dans la niche que vous occupez (cela ne marche qu’avec les ouvrages techniques très pointus) !

Dans tous les cas, ne croyez rien ni personne, testez, testez, expérimentez, constatez par vous-même. Le monde change, l’édition change, et vous aussi pouvez participer à cette nouvelle aventure.
À vos plumes, et bonne route !

Partager l'article sur : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email