Wayne, Interview par Julien Falgas de Webcomics.fr

waynetbe.jpg

Lorsque Frédéric Weinling, alias Wayne, n’exerce pas ses talents à Paris comme graphiste pour la télévision, il se consacre à sa passion d’enfance : la bande dessinée. Depuis l’ouverture de son blog en 2004, Wayne fait feu de tout bois sur le web et dans les fanzines (Nekomix, Onapratut, Rien A Voir). On a pu lire ses planches dans Bédéka, Psikopat ou 20Minutes.

C’est d’ailleurs en partenariat avec 20Minutes.fr et Presidentielles.net que Wayne signe « Ca m’casse les urnes ! », en pleine campagne électorale de 2007…

Julien Falgas de Webcomics.fr a interrogé ce personnage.

Bonjour Wayne, en 2007 tu as dépeint la campagne présidentielle sur les sites Présidentielle.net et 20Minutes.fr, comment est né ce projet ?
En fait, Alexandre Brachet de Upian, un des chefs de projet de Presidentielles.net, cherchait différents types d’artistes (vidéastes, plumes, animateurs web…). Il lisait mon blog et nous avions un ami en commun, FKDL, artiste collagiste. Quand je lui ai présenté l’idée de tenir un blog en planches BD rapides sous forme de billets d’humeur du quotidien en rapport décalé avec l’élection, il y a trouvé exactement ce qu’il cherchait pour mettre de la BD dans son projet. Le but était un regard personnel interrogatif, finalement peu politisé. « Ca m’casse les urnes ! » était né, et ça a duré un peu plus de 3 mois (32 pages). J’étais assez fier d’avoir été publié en parallèle sur un site d’info tel que 20Minutes.fr. C’était mon premier vrai projet BD !

Tu publies aujourd’hui « Ca m’casse les urnes ! » sous forme de livre, imprimé à la demande par TheBookEdition. Pourquoi ?
J’ai vu le partenariat sur Webcomics.fr et j’avais envie de tester la plate-forme. « Ca m’casse les urnes ! » étant le seul projet assez dense que j’avais de terminé sous la main ; je me suis fait mes armes avec celui-ci sur TheBookEdition. En soi, le livre n’est plus un objet d’actu, je l’ai publié sur TBE surtout par plaisir personnel, pour avoir une trace papier sympa pour moi et ceux qui ont apprécié l’aventure. J’ai quand même tout remis en page, dessiné couverture, 4ème de couv et pages de garde, et inclus 4 pages qui n’avaient pas été diffusées.

As-tu d’autres projets en partenariat avec des sites de médias ?
J’ai une éventualité de participation à un collectif à grande échelle d’ici la rentrée mais je n’ai pas beaucoup de nouvelles et pas trop le droit d’en parler. Sinon je vais partir cet été pour un road-trip d’un mois aux USA, et j’aimerais tirer quelque chose de mes notes en rentrant de cet étrange voyage. A part ça pas de réelle collaboration concrète en vue, mais si quelqu’un a quelque chose d’intéressant à me proposer, je me suis lavé les conduits auditifs pour l’occasion.

Depuis mars 2008, tu as entamé une série de strips : Foetus et Foetus
C’est une série dérivée d’un projet de formats courts animés que je devais faire avec des potes (ça tient toujours, d’ailleurs, mais faut que je me sorte les doigts de l’arrière-train) et qu’on avait écrite il y a au mois deux ans. Quand je suis arrivé sur Webcomics.fr, je voulais me tester sur une série de strips sur la longueur ; c’est pourquoi j’ai repris cette idée. Parfois ça fonctionne en one-shot, parfois il faut lire plusieurs strips en chapitre, à la « Mafalda ». Ce n’est pas évident, car j’aime suivre une certaine logique d’évolution des personnages, tout en transgressant certaines barrières de la logique. Maintenant les deux fœtus ont leur caractère propre et je crois que le duo fonctionne bien. J’ai peur de m’enfermer dans des automatismes, mais j’espère faire durer la chose pour avoir de quoi faire un petit album. Prochaines étapes : faire réagir les Fœtus au monde extérieur et pourquoi pas aborder des sujets polémiques ? Et puis j’envisage la traduction en anglais. (jai un ami bilingue dont le très mauvais accent ne se voit pas à l’écrit).

Dernière questions : Les Petits Moments de Looze, c’est du vécu ?
A 97,3 %, oui ! Le grand pouvoir de la loose est né juste pour que les gens comme moi aient des trucs à raconter, les jours de page blanche ! C’est très particulier, la Loose ; ça ne touche que des petits trucs du quotidien, pas graves mais juste relous à mort. Je peux te dire en privé la part du vrai et de l’extrapolation, si tu veux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*